top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurAssoziation:E

Association E: Groupe de recherche interdisciplinaire

Dernière mise à jour : 17 nov. 2023

Stimuler l'échange scientifique pour découvrir des modes d'utopie concrète & travailler sur les échecs de l'émancipation & contribuer à la stratégie émancipatrice. Nous facilitons la tâche des scientifiques auto-organisés qui souhaitent rechercher, développer et tester des stratégies et des pratiques émancipatrices indépendamment ou au-delà de l'establishment académique.



winter term 2023-24 

colloquium 16h - 20h
27.10.23     28.11.23     27.12.23    28.02.24 

workshops 10h - 13h
06.11.23 20.11.23 04.12.23 18.12.23 08.01.24 22.01.24 05.02.24 19.02.24

if interested, please contact us: info@assoziation-e.org 
For an overview of the contributions of the past semesters see below

La plateforme de recherche interdisciplinaire "Utopia : Lost Futures & Scientific Horizons" est une association de jeunes chercheu*ses*rs issus de différentes disciplines et universités. L'objectif est de rompre l'isolement du scientifique et de créer un contexte diversifié et international pour la prise de conscience de la nécessité et la possibilité de créer une société émancipatrice. Dans ce but, un collectif de chercheu*ses*rs s'est formé en 2022, se réunissant chaque semaine pour des ateliers de recherche ouverts et une fois par mois pour un colloque.



Le projet

Le colloque interdisciplinaire du corps intermédiaire est issu des Des.orientierungstage (journées de désorientation) organisées à l'université technique de Munich. Le point de départ est toujours une compréhension émancipatrice de la science, qui conçoit la science comme un moyen de contribuer à la réalisation d'une société solidaire, dans laquelle tous les hommes peuvent mener une vie digne, autodéterminée et sans souffrance.


Le dénominateur commun de tous les participants est la question de l'utopie concrète : qu'est-ce que l'utopie aujourd'hui ? Quelles utopies ont échoué, pourquoi et comment ? Dans quelle mesure reconnaissons-nous des moments d'utopie concrète (ratée) dans notre propre pratique scientifique ? Et quel rôle joue la (re)prise en compte de l'utopie et le developement des utopies concrètes dans l'interaction entre la science, la technologie et la société ?


Nous voulons raconter l'histoire de l'utopie (ratée) en partant de la constatation, dans le domaine des sciences culturelles et de la théorie sociale, d'une autolimitation collective inhérente à notre époque, que Mark Fisher a qualifiée de réalisme capitaliste. Si les discours centraux de notre époque ont tendance à s'autolimiter de manière dogmatique en ce qui concerne les options de création sociale, l'exigence fondamentale de notre plateforme de recherche présuppose une remise en question réfléchie des dogmes correspondants.


L'utopie (concrète) est toujours présente

  • dans l'exploration des réalités logiques, inorganiques, organiques, sociales, culturelles et psychiques de notre monde,

  • dans le développement des technologies, ainsi que

  • dans la réflexion et le traitement des échecs de la création de mondes meilleurs.


Et peut-être nous pouvons passer de l'horizon scientifique à l'horizon social émancipateur si les mécanismes de délégitimation et de refoulement dominants contre l'utopie sont invalidés. Et c'est ce à quoi nous voulons contribuer.


Pour garantir la scientificité de nos échanges et de notre travail commun, les critères de qualité des disciplines respectives sont déterminants. Notre orientation interdisciplinaire se résume à un pluralisme méthodologique, dans lequel différentes épistémologies issues de différentes disciplines peuvent être considérées comme des principes scientifiques. Le critère commun est à chaque fois une approche méthodologique réflexive et adaptée à l'objet. Nous considérons également un tel pluralisme comme un dénominateur commun essentiel en ce qui concerne l'ouverture scientifique au monde, qui est indispensable à une fondation interdisciplinaire de la conscience de la création sociale.


Dans notre travail interdisciplinaire, nous sommes constamment à la recherche de meilleures façons de mettre en constellation les différentes tendances et les courants des différentes disciplines et domaines de recherche, afin de pouvoir créer un contexte scientifique pour une conscience de la praxis émancipatrice. Notre expérience collective promet également de générer des valeurs empiriques attrayantes en ce qui concerne la négociation de la tension entre différentes pratiques de recherche et compréhensions de la science, en particulier entre la recherche quantitative et qualitative, c'est-à-dire la mesure objectivante et la compréhension subjectivante des phénomènes et toutes les médiations réciproques qui en découlent.



Les Formats

Depuis novembre 2021, un atelier de recherche ouvert a lieu chaque semaine, et depuis février 2022, un colloque mensuel. Les thèmes y sont choisis et discutés sur la base des réflexions et des questions exposées au début : Qu'est-ce que nous considérons comme des contributions importantes à la question de l'utopie, des futurs perdus, des horizons scientifiques ?


Les contributions peuvent être présentées par des scientifiques travaillant eux-mêmes dans la recherche - en tant que chercheurs assistants, doctorants, post-doctorants, etc. Nos critères de sélection sont conformes aux principes habituels de l'évaluation par les pairs (utilisation réfléchie d'une méthodologie adaptée à l'objet, question de recherche originale). Cependant, nous ne nous inscrivons pas directement dans la pratique de l'évaluation par les pairs, ni n'exigeons des intervenants qu'ils aient déjà publié des articles évalués par les pairs, car nous souhaitons également offrir un espace aux jeunes chercheurs sur la voie de la publication et de la renommée académique.


Toutes les contributions des colloques s'articulent autour de deux questions clés :

  • L'introduction à l'objet de la recherche, dans le contexte de la méthode / théorie du domaine. Quel est mon objet de recherche : quels sont mes présupposés, quelles sont les connaissances techniques préalables nécessaires, quelles sont les méthodes que j'utilise et pourquoi ?

  • Lien avec Scientific Horizons et/ou Utopia (Dystopie) et/ou Lost Futures. Dans quelle mesure mon sujet traite-t-il de ces thèmes ? Comment me positionner par rapport à la dimension utopique de la recherche et au-delà ?


En plus du colloque, des rendez-vous hebdomadaires sont proposés pour un atelier de recherche interdisciplinaire, encadré par des superviseurs formés*, qui doit permettre d'approfondir le travail interdisciplinaire sur les thèmes de l'utopie, des futurs perdus et de la communication scientifique.


La plateforme de recherche est orientée vers l'interrégion et l'international, tant au niveau du personnel que des coopérations.






Past Semesters & Topics


Colloquium topics in summer term 2023

04/1 Leon Reichmann, philosophy & pedagogy 
        Pedagogy between value law and abjection 
04/2 LyA, history
        On the anti-authoritarian history of 1 May

05/1 Matthias Lenz, molecular biotechnology 
        Protein Engineering
05/2 Niklas Lefflik, ethnology 
        Empirical Police Research
        
06/1 Sarah Maâfi, architecture
        Artistic Intelligence? 
06/2 David Suica, theoretical philosophy
        On the philosophy of the Natural Beauty

07/1 Max Nahrhaft, social sciences
         Climate Catastrophe & Conformity
07/2 Dr. Francis Seeck, social sciences
        FLINTA* in teaching and research


Winter term 2022-23 

10 Alfredo Linguini, sociology 
        Building Rat Park

11/1 Clara Zeppelin, history 
        On the History and Actuality of Council Communism
11/2 München Freiräume*n, Urban Developing
        Common Spaces & Urban Practice in Munich

12 Roman Thurn, sociology
        Criminalisation of Poverty & Communalisation of Security 

01/1 Florian Hinterwimmer, medical data science 
        AI in Medicine - how much longer will we need radiologists?
01/2 Victor Wagner, accounting, auditing & analysis 
        Paris-aligned Financial Reporting
        


Summer term 2022

04/1 Henri Kruse, medicine 
        The Boredom of Choice. Dopamin's Reality Principle
04/2 Laboria Cuboniks, philosophy: Xenofeminism

05/1 Igor Krawczuk, machine learning & optimization 
        Optimization Theory, Economics & the Real World
05/2 Anna-Lu Rausch, media- and cultural studies
        Traces of Feminist Epistemologies in 'Grotesque' Performances

06/1 Barbara Braunschweiger, molecular biotechnology 
         Symbiosis between Crops and Fungi
06/2 Mario Cravallo, history
         After Utopia. On the History of Ideas of Left Melancholy

07/1 Jakob Neef, theoretical physics
        Gravitational Waves. A New View on Black Holes
07/2 N.N., sociology
       On the Problematic of Left Hegemony
17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Assoziation:E Festival

A la fin de l'été à Munich, nous vous invitons à vous associer à des perspectives d'émancipation. Avant tout, nous sommes curieux les uns des autres & de nos expériences. Qu'est-ce qui se passe dans l

Assoziation:E:n

Assoziation:E:n est un format qui offre une plate-forme aux personnes ayant des aspirations critiques et émancipatrices : échanger des perspectives, élaborer des points de vue communs et faire en sort

La Psyché et la Vie Quotidienne

Pour une compréhension tendre de nos états psychiques, des attributions et des effets du quotidien sur la psyché. La maladie mentale et notre compréhension de celle-ci ont tendance à être à la fois ba

Comentarios


bottom of page